Un kiosque des Hells Angels est démantelé

Saint-Hyacinthe — Les Hells Angels ne tiennent plus de kiosque à l’Exposition agricole et alimentaire de Saint-Hyacinthe, a confirmé la direction mercredi. Les gestionnaires de la foire admettent qu’ils ont commis une erreur en permettant à un groupe associé aux Hells Angels de vendre des produits sur le site. Le directeur général, François Brouillard, affirme que le groupe « Support 81 Montréal » a quitté les lieux à la demande de la direction. Le chiffre 81 fait référence à la positon des lettres H et A dans l’alphabet. Le groupe gérait un kiosque qui vendait des vêtements et d’autres marchandises, dont une grande partie portait l’emblème rouge et blanc du club de motards. M. Brouillard a déclaré mercredi que la direction a pris cette décision en constatant la réaction du public et lorsqu’elle a réalisé l’étendue des liens qu’entretenaient les vendeurs avec le gang.