C.-B.: les sinistrés commencent à rentrer chez eux

Kamloops — Les résidants de deux municipalités ont pu regagner leur foyer en Colombie-Britannique, mais les autorités ne savent pas encore quand les milliers d’autres évacués qui ont dû quitter leur domicile à cause des feux de forêt pourront retourner chez eux. Les ordres d’évacuation pour 100 Mile House et Princeton ont été levés, samedi. Les résidants sont retournés chez eux, mais ils savent qu’ils pourraient devoir repartir d’un moment à l’autre. Le ministre des Transports de la Colombie-Britannique, Norm Parks, a indiqué dimanche que le retour des évacués s’était bien déroulé. Plus de 30 000 personnes demeurent évacuées.