L’espérance de vie ne cesse de progresser au Canada

Au Québec, l'espérance de vie est de 79,7 ans chez les hommes et de 83,8 ans chez les femmes.
Photo: Katarzyna Bialasiewicz Getty Images Au Québec, l'espérance de vie est de 79,7 ans chez les hommes et de 83,8 ans chez les femmes.

Ottawa — L’espérance de vie à la naissance ne cesse de progresser au Canada et comme c’est le cas depuis le début des années 1980, celle des hommes s’approche de celle des femmes.

Statistique Canada rapporte que de 2010-2012 à 2011-2013, l’espérance de vie a progressé de 2,4 mois chez les hommes pour se situer à 79,6 ans et de 1,6 mois chez les femmes, à 83,8 ans.

L’écart entre l’espérance de vie des deux sexes n’était que de 4,2 ans pour la période 2011-2013, alors qu’il était de plus de 7 ans à la fin des années 1970. Statistique Canada explique le phénomène par la réduction des écarts de mortalité associés aux maladies cardiovasculaires entre les hommes et les femmes.

Parmi les provinces canadiennes, la Colombie-Britannique présentait l’espérance de vie à la naissance la plus élevée au Canada durant la période 2011-2013, à la fois chez les hommes (80,4 ans) que chez les femmes (84,4 ans). La plus faible a été observée à Terre-Neuve-et-Labrador, où elle était de 77,4 ans chez les hommes et de 81,6 ans chez les femmes.

Au Québec, elle était de 79,7 ans chez les hommes et de 83,8 ans chez les femmes.

L’espérance de vie la plus faible au pays a toutefois été observée dans le territoire du Nunavut, où les hommes pouvaient espérer vivre 68,4 ans et les femmes, 72,9 ans en 2011-2013.

Des données compilées pour une quarantaine de pays de l’Organisation de coopération et de développement (OCDE) révèlent que le Canada se classe au 13e rang chez les femmes (83,8 ans) et au 11e rang chez les hommes (79,6 ans) au chapitre de l’espérance de vie à la naissance. Celle des États-Unis était plus faible que celle du Canada de 2,6 ans chez les femmes (81,2 ans) et de 3,2 ans chez les hommes (76,4 ans).

Les champions de l’espérance de vie sont, dans l’ordre, les femmes du Japon, de l’Espagne, de la France et de l’Italie et les hommes de la Suisse, de l’Islande, de l’Italie et d’Israël.

1 commentaire
  • Raynald Rouette - Abonné 13 juillet 2017 08 h 56

    «Le bâton de viellesse est un bâton mérité»


    Titre d'un texte de Serge Bouchard anthropoplogue, dans son dernier livre «Les yeux tristes de mon camion».

    Tiré du texte qui donne matière à réflexion...

    Le mot «vivant» est synonyme de de «vieillissant».

    Aussi: «Personne ne veut reconnaître que l'allongement de l'espérance de vie n'est rien d'autre que l'allongement du temps passé à vieillir». Le corp est sain. il récupère, il fonctionne pleinement jusqu'au jour où vous sentez quelques failles dans le système.

    Chanceux celui qui «descend égal», celui qui ne sera pas foudroyé par un cancer, en pleine course».

    Un texte de quatre pages à lire, relire et méditer et d'une écriture unique!