Champlain: report de la demande d’injonction

La demande d’injonction, déposée la semaine dernière par les firmes Canam-ponts, Transport Bellemare et Transport Watson contre le MTQ et la SAAQ, qui devait être entendue lundi matin à la Cour supérieure, a été reportée à mercredi prochain « parce que ça bouge », a expliqué l’avocat de la partie demanderesse, Jasmin Lefebvre. « On ne fera pas trop de commentaires, sauf que le processus semble se réamorcer dans l’émission des permis, a-t-il précisé en entrevue au Devoir. Il y a des choses qui devraient se passer à très brève échéance, si bien que mercredi, ça devrait avoir bougé dans le bon sens. » Rappelons que les trois firmes voulaient forcer Québec à délivrer des permis spéciaux pour le transport de pièces surdimensionnées, car le « blocage » actuel freine la progression du chantier du nouveau pont Champlain.