Démission de Michèle Moreau à la tête de l’Enquête sur les femmes autochtones

L’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues ou assassinées (FFADA) perd sa directrice générale. Michèle Moreau a invoqué des « raisons personnelles ». Dans une déclaration publiée sur Facebook et Twitter, Mme Moreau affirme qu’elle a choisi de retourner à Montréal auprès de sa famille. « Je continuerai à suivre le travail de l’enquête nationale avec un vif intérêt et je peux vous assurer que je resterai une alliée », a-t-elle écrit. La FFADA a débuté le 1er septembre 2016 et doit se poursuivre jusqu’au 31 décembre 2018.