Grand format Les photos de la semaine du 6 mai 2017

Le Québec est en proie à des inondations majeures, Emmanuel Macron devient président de la France, les manifestations continuent au Venezuela, Donald Trump licencie le patron du FBI : retour en images sur l’actualité de la semaine.

1 Ahuntsic-Cartierville (Québec), 9 mai 2017 | La grande région de Montréal n’a pas échappé aux inondations qui frappent la province depuis plusieurs semaines. Durant le week-end, des soldats de l’armée canadienne sont venus aider les résidants à installer des milliers de sacs de sable le long de la rive. Dans le quartier d’Ahuntsic-Cartierville, des tracteurs transportaient des résidants pour éviter qu’ils marchent dans les rues inondées. Dimanche, le maire de Montréal, Denis Coderre, a déclenché un état d’urgence de 48 heures dans toute l’agglomération, finalement prolongé de cinq jours, jusqu’à vendredi. Des dizaines de riverains ont été évacués, mais certains restent malgré l’eau qui menace leur maison. Consultez nos textes sur le sujet.  Annik MH de Carufel Le Devoir
2 Rigaud (Québec), 9 mai 2017 | La ville de Rigaud, à l’ouest de Montréal, le long de la rivière des Outaouais, a été l’une des municipalités les plus durement touchées par les inondations qui se sont multipliées à travers le Québec cette semaine. Aux prises avec la montée des eaux depuis la fin mars, le quartier du bas de la rivière a complètement disparu sous l’eau. Consultez nos textes sur le sujet. Ryan Remiorz La Presse canadienne
3 Montréal (Québec), 11 mai 2017 | Lors de l’assemblée annuelle de la multinationale Bombardier, Pierre Beaudoin a annoncé sa décision d’abandonner, à compter du 30 juin, son titre « exécutif » à la tête du conseil d’administration. Il renonce ainsi à la partie liée à la gestion quotidienne de ses fonctions de président exécutif du conseil. Cette décision survient trois jours après que la Caisse de dépôt et placement du Québec et le Fonds de solidarité FTQ eurent causé la surprise en refusant d’appuyer la réélection de M. Beaudoin. Ils avaient critiqué plus tôt l’approche de l’avionneur en matière de rémunération de ses hauts dirigeants. Consultez notre texte.  Annik MH de Carufel Le Devoir
4 Paris (France), 7 mai 2017 | Après une campagne hors du commun, Emmanuel Macron a été élu président de la France dimanche. Le candidat du mouvement En marche ! a remporté haut la main le second tour de la présidentielle avec 66 % des voix contre 34 % pour la candidate du Front national, Marine Le Pen. Il l’emporte toutefois avec un taux d’abstention historique de 26 % et plus de quatre millions de votes blancs. À 39 ans, Emmanuel Macron est le plus jeune président de la Ve République et même de l’histoire récente de la France. Consultez nos textes sur le sujet.  Éric Feferberg Agence France-Presse
5 Washington (États-Unis), 12 mai 2017 | Véritable onde de choc à Washington cette semaine : Donald Trump a licencié le patron du FBI, James Comey, mardi, à la surprise de tous. Le président des États-Unis accuse ce dernier d’avoir mal géré le dossier des courriels d’Hillary Clinton, ayant dévoilé à la presse de nombreux détails de l’enquête. Il a toutefois avoué qu’il avait l’affaire avec la Russie en tête quand il a pris la décision de le renvoyer. La police fédérale américaine est actuellement chargée de l’enquête sur les possibles liens entre l’équipe de campagne de Donald Trump et la Russie. Consultez notre texte. Chip Somodevilla / Getty Images / Agence France-Presse
6 Paris (France), 9 mai 2017 | Plus d’un millier de migrants qui avaient élu domicile dans un camp proche de la porte de la Chapelle à Paris ont été évacués mardi. Ils ont été reconduits vers des centres d’accueil dans la région. Depuis plusieurs semaines, ces réfugiés d’origine afghane et soudanaise s’étaient installés entre les voies de circulation dans des conditions sanitaires difficiles. Les autorités ont montré du doigt des frictions entre les migrants pour justifier cette évacuation. Philippe Lopez Agence France-Presse
7 Caracas (Venezuela), 10 mai 2017 | Les manifestations continuent de se succéder au Venezuela. Depuis six semaines, les opposants au président socialiste Nicolas Maduro descendent dans les rues pour manifester leur mécontentement et demander son départ anticipé. À Caracas, mercredi, des violences ont vite éclaté en marge d’un énième rassemblement. Les manifestants se sont vite heurtés à un cordon de gardes militarisés leur barrant la route. La crise politique et économique qui frappe le pays s’est accentuée depuis début avril. Les violences ont déjà fait 38 morts et des centaines de blessés, selon le parquet. Consultez nos textes sur le sujet. Carlos Bercerra Agence France-Presse
8 Al-Karamah (Syrie), 7 mai 2017 | Depuis le début de la guerre en Syrie, des millions de personnes ont été déplacées et vivent désormais dans des camps de fortune où les conditions sont précaires. Elles espèrent chaque jour la fin du conflit pour retrouver leur vie d’avant. Vendredi, des combattants soutenus par les États-Unis en Syrie ont annoncé que le lancement de l’assaut final contre la ville de Raqqa aurait sûrement lieu en juin. La ville reste à l’heure actuelle le principal fief du groupe djihadiste État islamique. Consultez nos textes sur le sujet.  Delil Souleiman Agence France-Presse
9 Montréal (Québec), 12 mai 2017 | « Le Devoir » a reçu les candidats aux postes de porte-parole masculin et féminin de Québec solidaire vendredi. Dans les locaux du journal, sur la rue Berri à Montréal, Manon Massé, Sylvain Lafrenière, Jean-François Lessard et Gabriel Nadeau-Dubois ont débattu sur plusieurs sujets : indépendance, éducation, rôle de porte-parole. Les membres de Québec solidaire choisiront le 21 mai prochain, lors d’un congrès qui se tiendra à Montréal, leur porte-parole masculin. N’ayant pas d’adversaire, la députée Manon Massé devrait être confirmée comme porte-parole féminine. Revoyez notre table éditoriale avec les candidats. Guillaume Levasseur Le Devoir

À voir en vidéo