Accident: l’«amie des canards» interjette appel

Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne

La jeune femme reconnue coupable de la mort de deux personnes parce qu’elle s’était arrêtée en bordure d’une autoroute pour sauver des canards a tenté mardi de faire annuler sa condamnation par la Cour d’appel, et de faire réduire la durée de son interdiction de conduire. Emma Czornobaj, âgée de 28 ans, avait écopé d’une peine de 90 jours de prison à purger les fins de semaine, d’une interdiction de conduire pour 10 ans et de 240 heures de travaux communautaires. Emma Czornobaj, alors âgée de 25 ans, s’était immobilisée en pleine voie de gauche sur l’autoroute 30, à la hauteur de Candiac, afin de sauver quelques canards qui marchaient sur l’accotement. Les deux victimes, André Roy, âgé de 50 ans, et sa fille Jessie, âgée de 16 ans, prenaient place sur une motocyclette lorsqu’ils ont embouti sa voiture immobilisée. Ils sont morts sous l’impact de la collision.