Communauté polygame: deux personnes reconnues coupables en Colombie-Britannique

Cranbrook — Deux Canadiens ont été reconnus coupables d’avoir emmené une jeune fille de 13 ans aux États-Unis pour la marier à l’un des leaders d’une communauté polygame âgé de 60 ans. Le juge Paul Pearlman de la Cour suprême de la Colombie-Britannique a tranché, vendredi, que Brandon Blackmore et son ex-femme Gail Blackmore sont coupables d’avoir conduit la fillette de l’autre côté de la frontière pour des raisons sexuelles. Un troisième accusé dans cette affaire, James Oler, a été reconnu non coupable du même chef d’accusation. Le juge a déterminé que la preuve n’a pas été faite que l’homme a traversé la frontière avec une autre jeune fille, âgée de 15 ans, pour qu’elle marie un homme polygame.