Une photographe montréalaise à la recherche de ses clichés volés

La photographe montréalaise Johany Jutras à l'oeuvre
Photo: Photo fournie par Johany Jutras La photographe montréalaise Johany Jutras à l'oeuvre

La photographe montréalaise Johany Jutras lance un appel à l’aide pour retrouver les 15 disques durs qu’elle s’est fait voler à la maison, tout juste avant Noël.

Au retour d’un voyage en Europe, le 24 décembre, la jeune photographe a trouvé son appartement du quartier Hochelaga-Maisonneuve sens dessus dessous. Des cambrioleurs avaient profité de son absence pour « ouvrir toutes les portes d’armoire, toutes les garde-robes, toutes les boîtes » et y voler des objets de valeur, dont ses disques durs. « C’est toute ma vie, c’est [mon travail] depuis le jour un », a-t-elle déclaré au Devoir.

Dans l’espoir de retrouver les malfaiteurs, les policiers ont recueilli des empreintes digitales dans l’appartement. Afin de garder la « scène » intacte, la photographe n’a pas le droit de réintégrer sa maison.

Dix ans de travail

Johany Jutras est photographe pigiste, notamment pour la Ligue canadienne de football. « J’ai commencé en photo parce que mes trois frères plus jeunes jouaient au football, a-t-elle raconté. Sur mes disques durs, j’ai des photos de toute leur carrière, mais aussi des photos de mes voyages personnels, du mariage de ma grand-mère… »

Avec le cambriolage, dix années de travail et de nombreux souvenirs se sont envolés.

Dans l’espoir de récupérer ce qui lui appartient, la photographe demande aux malfaiteurs de déposer ses disques durs dans un sac et d’y inscrire son nom. « Qu’ils le laissent dans un lobby d’hôtel, dans un Starbucks, pour qu’on me les rende », a-t-elle suggéré.

Le vol des disques durs de Johany Jutras rappelle celui dont a été victime Jacques Nadeau. Ce photographe du Devoir s’est fait voler en 2015 des disques durs contenant des dizaines de milliers de photographies.

Le cambriolage avait eu lieu pendant que le photographe était au travail. Dans la copropriété d’Outremont de Jacques Nadeau, le voleur s’est emparé de cinq disques durs contenant plusieurs téraoctets de photographies, lesquelles représentent 35 ans de carrière.

Les disques durs n’ont jamais été retrouvés, mais l’enquête policière est toujours en cours, confirme le Service de police de la Ville de Montréal.

15
Nombre de disques durs que la photographe Johany Jutras cherche à retrouver