En bref: Un groupe de travail sur un problème de stationnement

Le projet de construction d'une résidence d'étudiants sur le stationnement du Complexe Claude-Robillard ayant suscité une levée de boucliers, la Ville de Montréal a annoncé hier la création d'un «Groupe de travail» sur la question.

Sports Montréal et une vingtaine d'organismes sportifs qui opèrent au Complexe Claude-Robillard avaient déjà recueilli plus de 8000 signatures d'utilisateurs opposés au projet. Mais «devant l'ouverture démontrée par la Ville», le regroupement d'organismes sportifs a annulé les actions qu'il avait prévues pour hier soir, à la séance du Conseil municipal et annoncé qu'il participerait au Groupe de travail. Celui-ci sera formé de représentants du collège Ahuntsic, de membres du service du développement culturel et de la qualité du milieu de vie de la Ville de Montréal, du Comité de citoyens pour l'aménagement du boisé Saint-Sulpice, de Sports Montréal, ainsi que de représentants de l'arrondissement Ahuntsic-Cartierville. On prévoit tenir une première réunion dès le début de mars.