Des jeux et des débats

L'organisation des jeux gais Rendez-Vous Montréal 2006 se vante d'être déjà bien lancée, disposant déjà de 40 % des revenus nécessaires. De plus, une conférence internationale sur les droits des gais et lesbiennes se tiendra quelques jours avant les jeux.

Pendant ce temps, on ignore toujours dans quelle ville se tiendront les jeux «officiels», ceux qui ont la caution de la fédération internationale.

Les jeux de Montréal doivent rassembler près de 16 000 participants du 29 juillet au 5 août 2006.

«On n'a aucun problème à annoncer que les jeux de Montréal seront le plus gros événement sportif pour gais et lesbiennes à travers le monde à l'été 2006. Alors, peu importe qu'il y ait un autre événement ou pas. Nous tiendrons nos jeux tel que prévu, dans les temps prévus», a affirmé Louise Roy, directrice générale de l'organisme.

Mark Tewksbury, coprésident des jeux et médaillé olympique, a vanté les jeux montréalais, signalant que les participants pourront du même coup assister à une conférence internationale sur les droits des gais et lesbiennes.