Toujours pas de verdict

Le procureur de la couronne Dennis Galiatsatos lors du procès de Richard Henry Bain lundi au palais de justice de Montréal
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Le procureur de la couronne Dennis Galiatsatos lors du procès de Richard Henry Bain lundi au palais de justice de Montréal

Le jury au procès de Richard Henry Bain a délibéré pour une troisième journée sans parvenir à s’entendre sur un verdict, lundi.

Alors que les jurés discutaient entre eux, le juge et les avocats ont dû se pencher sur une affaire de manifestant à l’extérieur du palais de justice de Montréal.

Les constables qui entourent de près les 12 jurés ont indiqué au tribunal qu’à leur arrivée, lundi matin, un homme portant un drapeau du Québec avait été vu par des membres du jury tenant une pancarte où on pouvait lire « R. H. Bain coupable ». Le juge Guy Cournoyer, de la Cour supérieure, et les avocats des deux parties ont convenu que les jurés sauraient bien ne pas se laisser influencer par l’incident.

Richard Henry Bain est accusé de meurtre prémédité, relativement au décès du technicien de scène Denis Blanchette, et de trois chefs de tentative de meurtre.


Consultez tous nos textes sur le procès de Richard Henry Bain

 

1 commentaire
  • Nicole D. Sévigny - Abonnée 17 août 2016 20 h 20

    Pourquoi seulement trois chefs de tentative de meurtre...

    alors qu'il y avait plus de cent personnes qui risquaient de subir le même sort, n'eut été l'arme enrayée après avoir tué le technicien Denis Blanchette et blessé grièvement une autre personne.

    Je trouve aberrant que le jury n'ait pas encore réussi à rendre son verdict...
    alors que ça saute aux yeux que cet homme, ce meurtrier avait déjà admis qu'il
    voulait leur mort parce que ces gens réunis au Métropolis étaient des séparatistes...

    Je n'arrive pas à comprendre leur hésitation...et encore moins, qu'après près de 4 ans depuis les faits, la justice "traîne encore de la patte."

    Déjà,que le 28 janvier 2013, Bain était déclaré apte à subir son proçès.

    Il s'est moqué de la justice pendant assez longtemps pour qu'enfin on comprenne que cet homme "joue un rôle présentement", celui d'un fou,d'un désaxé et que plusieurs semblent être tombés dans le panneau.

    Reprenez-vous et que justice soit faite au plus vite...il en va de la confiance (ou non confiance) en notre système de justice .