En bref: Les transports en commun en crise

Les sociétés de transport somment le ministre Yves Séguin d'inclure le remboursement complet de la TVQ dans son prochain budget afin de contrer les effets de l'actuelle crise de financement aiguë qui met en péril les transports en commun au Québec.

Dans un mémoire présenté hier au ministre des Finances, l'Association du transport urbain du Québec (ATUQ) demande, au nom des neuf sociétés de transport du Québec, que ce remboursement soit rétroactif en date du 1er février 2004. «Les sociétés de transport, les villes, les usagers ont besoin d'oxygène. Le remboursement de la TVQ, applicable immédiatement, représenterait près de 18 millions de dollars pour l'ensemble des sociétés de transport du Québec. C'est appréciable», a remarqué le président de l'ATUQ, Lawrence Cannon, qui juge le procédé «simple d'application et équitable». Jumelée au remboursement de la TPS annoncé par le gouvernement fédéral, cette mesure représenterait près de 26 millions. Le conseil d'administration de l'ATUQ, qui rencontrera demain matin le ministre des Transports, Yvon Marcoux, espère que cette rencontre donnera le signal de départ d'un rapide processus de résolution de la crise du financement.