Le Québec accablé par la chaleur

Photo: Jacques Nadeau Le Devoir

Alors que les Québécois — et les travailleurs du secteur de la construction — vivaient une journée de chaleur accablante mercredi, un rapport publié récemment par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) constate que la chaleur est un problème important au pays. Plusieurs régions verront le mercure dépasser les 30 degrés Celsius jusqu’à vendredi, alors que les températures devraient diminuer graduellement. Selon les recherches de l’INSPQ, de tels épisodes de canicule ne sont pas sans conséquence sur les citoyens, car il s’agit maintenant d’un problème de santé publique important. « Entre 1981 et 2009, on avait compté six vagues de chaleur alors que depuis 2010, il y en a au moins une par année », a souligné Marie-Christine Gervais, l’une des auteures du rapport.