Importants séismes au Pakistan

Mansehra, Pakistan — Les autorités pakistanaises ont annoncé hier l'envoi de tentes, de couvertures et de vivres dans une région du nord du pays, au lendemain de deux séismes de magnitudes 5,7 et 5,5 qui ont fait au moins 21 morts et 32 blessés, selon un dernier bilan.

Les tremblements de terre ont provoqué des glissements de terrain. Au moins 250 maisons ont subi des dégâts et menaceraient, pour certaines, de s'effondrer. Au moins une personne a été portée disparue.

Le service national des secours devait ainsi envoyer 200 tentes, et la Fondation Edhi, la principale organisation de secours privée du pays, en a aussi promis. Des médecins et des équipes de police ont également été dépêchés vers les villages isolés dans le cadre des opérations, a déclaré Syed Ahmed Hussain, le responsable du secteur de Mansehra. «Nous avons reçu des informations selon lesquelles des gens ont été ensevelis sous les décombres dans certaines zones», a-t-il ajouté.

La plupart des personnes décédées ont été tuées lorsque la camionnette dans laquellle elles se trouvaient a été heurtée par un rocher qui s'était détaché au moment du deuxième tremblement de terre. Le véhicule a fini sa chute dans les eaux d'une rivière courant dans le secteur de Batgram, voisin de Mansehra, selon un responsable de la police locale.