Le Roc Fleuri - Le «Mille carré»comme propriété

Depuis quelques années, Château Drummond inc., une filiale de l'entreprise immobilière Giotar, travaille activement à la planification et à la réalisation du Roc Fleuri: une tour à condos ultra-luxueuse située au coeur du «Mille carré », le Golden Square Mile. Le projet, en chantier depuis le printemps, devrait finir d'être construit en février 2005.

L'immeuble de 18 étages, qui se dressera au coin nord-ouest de la rue Drummond et du boulevard de Maisonneuve, comprendra 106 condominiums dont la superficie ira de 2000 à 3500 pi2. Chacun d'eux comprendra deux ou trois chambres fermées. Actuellement, «près de 40 % des unités sont vendues. Les nouveaux propriétaires sont aussi bien des Montréalais qui souhaitent emménager dans le centre-ville que des Européens ou des Américains qui désirent avoir un pied-à-terre dans la métropole», souligne le responsable des ventes, Hymie Blankrot.

Le Roc Fleuri est luxueux tant par son architecture, qui emprunte plusieurs éléments et aspects aux projets de construction résidentielle européens haut de gamme, que par les matériaux utilisés. Le marbre et le bois, particulièrement le cerisier, sont à l'honneur. L'immeuble devrait, comme l'affirme M. Blankrot, «être d'une élégance et d'un raffinement hors du commun». De somptueux lustres surplomberont le hall d'entrée caractérisé par un plafond de 20 pi. Des miroirs tapisseront les couloirs des étages accessibles par trois ascenseurs «haute vitesse». Et une flore abondante servira de décor à la terrasse arrière.

Des spécialistes en insonorisation se sont assurés qu'aucune unité ne puisse en incommoder une autre. «Notre objectif est vraiment d'offrir des condominiums cinq étoiles. Afin d'assurer la meilleure des qualités de vie, on a également installé un système de ventilation hautement perfectionné», explique M. Blankrot en assurant que, de cette façon, les odeurs de cuisine ne pourront passer d'une unité à l'autre.

«Il s'agit de rendre accessible un rêve qu'entretiennent plusieurs personnes depuis un certain nombre d'années: devenir propriétaires de condominiums extrêmement luxueux au coeur du centre-ville de Montréal», souligne à quelques reprises Hymie Blankrot. Toutefois, ce «rêve» ne pourrait être complet sans le nombre considérable de services et de commodités qui seront offerts aux résidants: cinq étages de stationnement, valets, gardes de sécurité, piscine, sauna, gymnase, jardin, terrasse, pièce de relaxation.

Abordable? Cela dépend évidemment des portefeuilles. Les prix se situent entre 380 000 $ et 2,2 millions. On estime que ce projet immobilier, une fois terminé, rapportera près de 70 millions.

La lumière comme mode de vie

La firme d'architectes DCYSM, reconnue pour plusieurs de ses réalisations — dont le Village du Mont-Tremblant — a assuré le design architectural de la tour à condos. «Les plans ont été réalisés de façon à ce que la lumière pénètre facilement à l'intérieur. D'où le nombre élevé de fenêtres dans les condominiums du Roc Fleuri», confie l'architecte Robert Lavoie, notant au passage les vues imprenables que cela crée sur la ville, le fleuve et le mont Royal.

Situé au coeur du Golden Square Mile — quadrilatère délimité par les rues Crescent, Peel, Sherbrooke et l'avenue des Pins —, le Roc Fleuri compte sur de nombreux voisins de renom pour attirer les nouveaux propriétaires: les universités McGill et Concordia, le Musée des beaux-arts de Montréal, l'hôtel Ritz Carlton et le Mount Stephen Club. «Avec tous ces attraits, les condos et les "penthouses" seront fortement convoités. Le métro, les chics restaurants de la rue Crescent, les boîtes de nuit, les musées et les salles de spectacles... tout est à proximité», conclut avec assurance Hymie Blankrot.