En bref: Mariage gai à l'américaine

La municipalité de San Francisco a célébré hier le mariage d'un couple de lesbiennes délivrant le premier certificat de mariage homosexuel de l'histoire des États-Unis.

Activistes du mouvement gai et lesbien, Del Martin, 83 ans, et Phyllis Lyon, 79 ans, qui vivent en couple depuis 51 ans, ont dit «oui» devant une représentante de la mairie, a annoncé Peter Ragone, un porte-parole de la municipalité. À la place de la formule «mari et femme», Mabel Teng qui a présidé la cérémonie a déclaré que le couple était «épouses pour la vie». «Nous sommes mariées», a annoncé, visiblement heureuse, une des femmes après la cérémonie. Un groupe conservateur a affirmé qu'il allait déposer un recours devant un juge aujuourd'hui pour faire annuler ce mariage. Le mariage homosexuel n'est pas reconnu par l'État de Californie ni par aucun autre État américain. Seul le Vermont autorise des unions civiles entre personnes du même sexe. Le Congrès du Massachusetts discute en ce moment d'un projet pour légaliser également les unions civiles entre homosexuels. Le démocrate Gavin Newsom, maire de San Francisco, berceau de la contre-culture et de la contestation aux Etats-Unis, avait annoncé qu'il souhaitait légaliser les mariages homosexuels malgré l'opposition de l'État.