En bref - Première condamnation

André Pélissier, reconnu coupable de proxénétisme, de menaces et d'avoir incité à commettre une infraction dans le dossier de la prostitution juvénile à Québec, écope d'une sentence de trois ans et demi de prison.

Pélissier est le premier accusé relié au réseau de prostitution juvénile à connaître sa sentence. Le tribunal a tenu compte du fait que Pélissier ne gagnait pas d'argent avec ses protégées. La Couronne réclamait cinq ans de prison. En raison de sa détention préventive, Pélissier restera environ un an derrière les barreaux.