Automobile - Un air d'Europe...

Pendant que l'Amérique du Nord n'en a que pour les véhicules utilitaires — au cours des trois premiers trimestres de 2003, ce sont les utilitaires compacts de luxe qui ont connu la plus forte croissance des ventes au Canada, puisque, selon la Presse canadienne, celles-ci ont bondi de tout près de 50 pour cent, malgré une industrie légèrement à la baisse de 4,7 pour cent; ce n'est donc pas un phénomène exclusivement américain! —, le Québec est au coeur d'une tendance qui le distingue totalement du reste du continent.

La renaissance du marché des voitures de format sous-compact ou compact est un phénomène qui s'inscrit aussi dans un contexte où le coût de l'énergie augmente, ce qui pourrait expliquer le retour de nombreux joueurs dans l'arène des sous-compactes, notamment. Toyota, Chevrolet et Suzuki s'y sont déjà lancés, tandis que Pontiac et Mazda, entre autres, prévoient suivre le courant.

Mais est-ce uniquement une question de coût? C'est en faisant l'essai de la nouvelle Mazda3 à Chantilly, en France, qu'on a compris à quel point cette attrayante petite voiture se camoufle parfaitement dans la circulation de la campagne française. Les petites compactes à hayon sont aux routes d'Europe ce que les nids-de-poule sont à notre propre réseau routier.

Ici, la Mazda3 fait tout le contraire: les regards se dirigent immanquablement vers sa silhouette unique.

Unique?

Enfin, presque. Mais vous voyez le portrait: il n'y a pas qu'une simple raison de coût ou d'économie. Ou, devrait-on dire, il n'y a pas que la simple raison qui mène à l'achat d'une voiture. Sinon, non seulement n'y aurait-il pas autant de produits offerts sur le marché, mais on n'assisterait certainement pas à une telle croissance des ventes d'utilitaires au pays!

Quoi qu'il en soit, l'arrivée de la Mazda3 chez les concessionnaires Mazda de la province est la première d'une série de nouveautés dans ce créneau, le plus achalandé au Québec. Ford, Chevrolet et, dans une moindre mesure, Honda vont en faire autant, si ce n'est déjà le cas. Et d'autres vont leur emboîter le pas.