Bertrand St-Arnaud nommé juge à la Cour du Québec

Élu en 2008 et 2012, M. St-Arnaud a été ministre de la Justice sous l’éphémère gouvernement péquiste de Pauline Marois. 
Photo: Pedro Ruiz Archives Le Devoir Élu en 2008 et 2012, M. St-Arnaud a été ministre de la Justice sous l’éphémère gouvernement péquiste de Pauline Marois. 

Québec — L’ex-ministre de la Justice Bertrand St-Arnaud a été nommé juge à la Cour du Québec par le gouvernement libéral.

La ministre de la Justice Stéphanie Vallée a annoncé mercredi par voie de communiqué que l’ancien ministre péquiste pratiquerait à la Chambre criminelle et pénale de Salaberry-de-Valleyfield.

M. St-Arnaud est avocat en droit criminel et pénal depuis 1983. Il a travaillé d’abord dans la fonction publique, avant de se tourner vers la pratique privée.

Il est impliqué depuis longtemps en politique. Il a notamment été attaché politique de l’ex-premier ministre péquiste Pierre Marc Johnson et directeur de cabinet de la ministre d’État aux Relations internationales, Louise Beaudoin, avant de faire le saut lui-même en 2007, dans la circonscription de Chambly.

Élu en 2008 et 2012, M. St-Arnaud a été ministre de la Justice sous l’éphémère gouvernement péquiste de Pauline Marois. Depuis sa défaite en 2014, M. St-Arnaud commentait souvent l’actualité judiciaire au Réseau de l’information.

Le gouvernement du Québec a également annoncé la nomination des avocats Annie Savard et Martin Tétreault, qui travailleront respectivement à la Chambre de la jeunesse à Montréal et à la Chambre civile et la Chambre de la jeunesse de Granby.

1 commentaire
  • François Beaulne - Abonné 13 avril 2016 22 h 20

    Excellente nomination

    Félicitations à Monsieur St-Arnaud qui a toutes les compétences pour exercer cette fonction et au gouvernement du Québec qui a su passer outre à la partisanerie politique pour renforce le système judiciaire québécois