Italie: l’enquête sur un évêque accusé de sévices sexuels abandonnée

Rome — La police italienne a abandonné l’enquête sur un évêque italien accusé de sévices sexuels contre huit séminaristes, ont rapporté dimanche les médias. Le parquet de Cassino (sud de Rome) avait ouvert une enquête sur Mgr Gerardo Antonazzo après avoir reçu une lettre d’un séminariste l’accusant de l’avoir agressé sexuellement ainsi que sept autres séminaristes. Mais, dans un communiqué, le procureur Luciano d’Emmanuele a indiqué qu’aucune charge ne serait retenue contre lui, selon le quotidien La Repubblica. « Je dois souligner à quel point ces accusations sont totalement infondées », avait déclaré dimanche Mgr Antonazzo, cité par le journal. Les scandales de sévices sexuels ont ébranlé l’Église catholique ces dernières années, les victimes présumées sortant de leur silence dans de nombreux pays.