La cause de Deguire reportée en mai

La cause de l’ex-maire de Montréal-Nord, Gilles Deguire, a été reportée au 31 mai prochain. Accusé d’agression sexuelle et d’attouchements sur une personne mineure, M. Deguire n’était pas au palais de justice de Montréal mercredi matin et c’est son avocat, Me Alexandre Bergevin, qui le représentait. « Le 31 mai, il y aura une date de fixée, soit pour entendre des témoins, soit pour disposer du dossier », a indiqué Me Louise Blais, procureure de la Couronne. Questionnée sur l’état d’esprit de la victime, Me Blais a eu ce commentaire : « C’est sûr que c’est toujours très difficile pour les jeunes victimes dans tous les dossiers de cette nature. » Âgé de 66 ans, l’ancien policier a démissionné de ses fonctions de maire en janvier dernier.