Via Rail accroît la présence policière dans certaines gares

Via Rail a récemment fait l’objet d’une menace. Le transporteur travaille en étroite collaboration avec la police afin de faire la lumière sur cet événement.
Photo: Pedro Ruiz Archives Le Devoir Via Rail a récemment fait l’objet d’une menace. Le transporteur travaille en étroite collaboration avec la police afin de faire la lumière sur cet événement.

Toronto — Via Rail a accru le nombre de patrouilles policières et canines dans certaines gares du pays après avoir reçu ce que le transporteur ferroviaire qualifie de « menace non corroborée ».

Le porte-parole Malcolm Andrews a confirmé mercredi que Via a récemment fait l’objet d’une menace. Le transporteur travaille en étroite collaboration avec la police afin de faire la lumière sur cet événement, a-t-il ajouté.

Même si la menace ne semble pas sérieuse, M. Andrews soutient que Via a rappelé à ses employés de demeurer vigilants et a décidé d’augmenter la présence policière dans plusieurs gares.

M. Andrews a également souligné que des compagnies assurant le transport de passagers à travers le monde sont, « depuis un certain temps », prises pour cibles par des menaces peu sérieuses.