Dissolution de l’association du chef du seul groupe chiite

Photo: Khalil Hamra Associated Press

Gaza — Le ministère de l’Intérieur gazaoui, tenu par le Hamas islamiste, a annoncé samedi avoir dissous l’association dirigée par le chef d’al-Sabirine, le seul groupe palestinien se revendiquant du chiisme, l’accusant de mener des « activités politiques » sous couvert d’action caritative. Dans un communiqué, le chef de l’association, Hicham Salem, dont le domicile a récemment été visé par une attaque à la bombe artisanale non revendiquée, a condamné la « décision arbitraire sans fondement légal clair » à l’encontre de son association.