Un référendum sur le mariage gai serait organisé

Sydney — Le ministre australien de la Justice a annoncé dimanche qu’un vote sur la légalisation du mariage gai serait organisé avant la fin de l’année en cas de victoire du gouvernement sortant aux prochaines législatives.

Le premier ministre, Malcolm Turnbull, connu pour être favorable au mariage entre personnes du même sexe, a toujours dit qu’il penchait pour l’organisation d’un « plébiscite » sur le sujet, plutôt que pour un vote au Parlement, à l’instar de son prédécesseur conservateur Tony Abbott.

Malcom Turnbull a participé samedi au défilé du mardi gras, le défilé gai et lesbien de Sydney, premier chef de gouvernement en exercice à le faire.

En Australie, un « plébiscite », également appelé « référendum consultatif », peut être organisé sur des questions d’intérêt national qui n’ont pas de conséquences pour la Constitution, afin de connaître l’opinion des électeurs.

« Si le gouvernement était réélu, il y aura un plébiscite. Ce plébiscite aura lieu avant la fin de l’année », a déclaré George Brandis à la chaîne Sky News.

« Le projet de loi pour organiser le plébiscite sera présenté assez tôt » au Parlement issu des prochaines législatives, qui pourraient avoir lieu à l’automne, a ajouté le ministre. « En cas de victoire du Oui, le gouvernement légiférera pour mettre en oeuvre les voeux du peuple », a-t-il ajouté.

« L’égalité pour les homosexuels est, je pense, l’une des valeurs fondamentales de la société australienne moderne », a-t-il dit.

L’opposition travailliste a, elle, promis d’organiser un vote au Parlement sur le sujet dans les cent jours en cas de victoire aux législatives.

En Australie, les couples du même sexe peuvent nouer des contrats d’union civile et faire reconnaître leur relation dans la plupart des États australiens, mais ces unions ne sont pas reconnues par le gouvernement fédéral.