Tempête en vue

Les précipitations devraient commencer aux environs de minuit, dans la nuit de lundi à mardi, et laisser près d’une dizaine de centimètres au sol pour mardi matin.<br />
Photo: Annik MH De Carufel Archives Le Devoir Les précipitations devraient commencer aux environs de minuit, dans la nuit de lundi à mardi, et laisser près d’une dizaine de centimètres au sol pour mardi matin.

À défaut d’un Noël blanc, le sud du Québec pourra se rabattre sur un jour de l’An blanc.

Les quelques centimètres tombés dimanche n’auront été qu’une modeste introduction à l’hiver, qui fera une entrée plus fracassante au cours des prochaines heures avec des précipitations de 25 à 35 centimètres de neige d’ici à la fin de la journée de mardi.

Environnement Canada a ainsi diffusé un avertissement de tempête hivernale pour Montréal, l’Outaouais, les Laurentides, Lanaudière, le Centre-du-Québec, l’Estrie et la Montérégie.

Les précipitations devraient commencer aux environs de minuit, dans la nuit de lundi à mardi, et laisser près d’une dizaine de centimètres au sol pour mardi matin.

La journée de mardi sera marquée par de la neige parfois forte et la hauteur des accumulations sera déterminée par la quantité de grésil qui y sera mêlée, puisque cette forme de précipitation est attendue dans l’extrême sud, soit les régions de Vaudreuil et du sud de l’Estrie.

Pas de pluie verglaçante

Quoi qu’il en soit, on prévoit pour ces régions un minimum de 25 centimètres. Tout indique cependant que le Québec sera épargné par la pluie verglaçante, qui frappera plutôt le sud de l’Ontario et l’État de New York.

L’intensité des chutes de neige diminuera en allant vers l’est. Les secteurs de Trois-Rivières et Québec doivent s’attendre à des accumulations de 10 à 15 centimètres, accompagnées de forts vents, surtout le long du fleuve, qui causeront de la poudrerie.

Encore plus à l’est, dans les régions du Bas-du-Fleuve, de la Gaspésie et de la Côte-Nord, on ne prévoit que quelques centimètres de neige.