Lise Thibault: la Couronne demande une peine plus lourde

Le procureur de la poursuite contre l’ex-lieutenante-gouverneure juge que la peine de 18 mois de prison dont elle a écopé n’est pas assez longue, compte tenu de l’ampleur de la fraude et du degré de préméditation. Radio-Canada rapporte qu’une requête en ce sens a été déposée par Me Marcel Guimont mardi à la Cour d’appel. L’avocat plaide que la peine n’est pas assez lourde, compte tenu de la position de confiance que Mme Thibault occupait. La durée sur laquelle se sont étendues ses infractions, soit près de 10 ans entre 1997 et 2007, justifie aussi cette requête selon Me Guimont. En plus des 18 mois de détention, une amende de 300 000 $ a été imposée à Lise Thibault, alors que la Couronne avait plutôt réclamé quatre années d’emprisonnement et un remboursement de 430 000 $. Mme Thibault a quant à elle déjà obtenu la permission d’être entendue en appel, sa demande ayant été présentée le 30 septembre, journée de sa condamnation pour fraude et abus de confiance. Son avocat considère la peine raisonnable, mais demande que sa cliente puisse les purger dans la communauté. L’ancienne représentante de la reine au Québec avait d’abord plaidé non coupable aux chefs d’accusation qui pesaient sur elle, pour finalement plaider coupable en décembre 2014.

À voir en vidéo

1 commentaire
  • Pierre Lefebvre - Inscrit 28 octobre 2015 05 h 39

    Le bal

    Le bal continue. Mais cette fois-ci... ce sont les avocats qui mènent la musique. Et pendants qu'ils s'amusent, elle est dehors.
    Le jour vient-il où cette dame ne nous coûtera plus la peau des fesses ?

    PL