En bref: Les recherches se poursuivent

Un brise-glace de la Garde côtière s'est approché hier du lieu précis du lac Érié près de l'île Pelée dans le sud-ouest de l'Ontario où un Cessna s'est abîmé en fin de semaine entraînant dans la mort ses 10 occupants.

Le Samuel Risley restera encore au moins 48 heures sur le lac à demi gelé à scruter le fond à l'aide d'une caméra contrôlée à distance alors que des plongeurs de la police iront éventuellement, lorsque les conditions le permettront, récupérer les corps des victimes, a indiqué le sergent Doug Babbitt, de la Police provinciale de l'Ontario. «Notre priorité numéro un est de rendre les corps aux familles, mais nous n'avons encore localisé personne», a indiqué le policier lors d'une conférence de presse, hier. «Les plongeurs sont là et prêts à y aller; ils sont extrêmement expérimentés, ils connaissent très bien le secteur et vont saisir toutes les occasions.» Les équipes de recherche ont toutefois récupéré des débris de l'avion sur la glace, des petites pièces de l'appareil et des effets personnels, notamment.