Retour des trois accusés en décembre devant le tribunal

Thomas Harding, Jean Demaître et Richard Labrie au palais de justice improvisé de Lac-Mégantic en juillet 2014
Photo: Jacques Nadeau Archives Le Devoir Thomas Harding, Jean Demaître et Richard Labrie au palais de justice improvisé de Lac-Mégantic en juillet 2014

Les trois hommes qui ont été accusés relativement à la tragédie de Lac-Mégantic reviendront devant le tribunal en décembre. C’est à ce moment que l’on pourrait connaître le calendrier du procès. Le chef de train Tom Harding, le contrôleur du trafic Richard Labrie et le directeur des activités ferroviaires à la Montreal Maine and Atlantic, Jean Demaître, font face à 47 chefs d’accusation de négligence criminelle ayant causé la mort — un chef pour chacune des victimes de la tragédie. MM. Harding, Labrie et Demaître ont tous plaidé non coupables. L’avocat du directeur Demaître a par ailleurs profité de la brève audience de mardi pour se récuser, parce que son client n’a plus droit à l’aide juridique.

À voir en vidéo