Près de 14 millions pour des victimes du Séminaire Saint-Alphonse

Photo: Jacques Nadeau Le Devoir

Québec — Les 111 victimes des pères rédemptoristes du Séminaire Saint-Alphonse, à Sainte-Anne-de-Beaupré, se sont finalement partagé près de 14 millions de dollars.

Le rapport final de l’adjudicateur André Forget indique qu’il y a eu au total 114 réclamations. De ce nombre, trois ont été rejetées, puisque ces personnes n’avaient pas fréquenté le Séminaire entre 1960 et 1987.

Les anciens élèves, qui avaient subi des agressions sexuelles de neuf prêtres, avaient jusqu’au 17 avril dernier pour déposer leur réclamation. Après une bataille de cinq ans et un long procès, le 20 novembre 2014, les Rédemptoristes avaient finalement déposé 20 millions dans un compte pour dédommager les victimes. Il s’agissait alors de la plus importante somme jamais versée dans un recours du genre au Québec.

Après les frais d’avocat et les honoraires de l’adjudicateur, les victimes des prêtres pédophiles rédemptoristes se sont partagé près de 14 millions.

À voir en vidéo