Affaire Khuong: un deuxième événement évoqué

La saga judiciaire entre le Barreau du Québec et sa bâtonnière suspendue s’est poursuivie jeudi devant un juge de la Cour supérieure. En toute fin de journée, l’avocat du Barreau, Me Raymond Doray, a évoqué devant les journalistes un second incident impliquant la bâtonnière Lu Chan Khuong au magasin Simons de Sainte-Foy. C’est en cherchant à obtenir tous les documents de preuve détenus par l’entreprise que Simons lui aurait répondu qu’il y avait eu deux événements distincts.

L’avocat de Lu Chan Khuong, Me Jean-François Bertrand, tente d’obtenir la réintégration de la bâtonnière dans ses fonctions par une requête en ordonnance de sauvegarde. Il plaide que sa cliente aurait été victime des « décisions intempestives » du conseil d’administration du Barreau. Me Doray rétorque quant à lui qu’il est impossible de réintégrer la bâtonnière suspendue, car elle a failli à son devoir d’intégrité en omettant de dire la vérité.

Mme Khuong est suspendue depuis le 1er juillet dernier, à la suite de la publication d’informations au sujet d’une plainte pour vol à l’étalage.

À voir en vidéo