Gilles Vaillancourt sera bien jugé pour gangstérisme

Gilles Vaillancourt a démissionné de son poste de maire le 9 novembre 2012 à l’issue d’un règne incontesté de 23 ans à Laval.
Photo: Jacques Nadeau Archives Le Devoir Gilles Vaillancourt a démissionné de son poste de maire le 9 novembre 2012 à l’issue d’un règne incontesté de 23 ans à Laval.

L’ex-maire de Laval, Gilles Vaillancourt, de même que l’ex-directeur général de la ville, Claude Deguise, et l’ex-directeur de l’ingénierie municipale, Claude Asselin, seront finalement jugés pour gangstérisme comme prévu.

Les trois hommes contestaient l’accusation de gangstérisme et devaient être entendus à ce sujet par le tribunal mercredi matin à Laval, mais ils ont plutôt annoncé le retrait de leur contestation.

La suite de leur enquête préliminaire, qui ne s’est toujours pas véritablement mise en branle bien qu’elle se soit ouverte le 7 avril dernier, a été fixée au 4 septembre prochain, mais elle n’aura finalement pas lieu du tout.

Les trois suspects ont en effet indiqué qu’à cette date, ils renonceraient à la tenue d’une enquête préliminaire, de sorte qu’ils seront directement cités à leur procès. Quelques autres accusés ont aussi déjà renoncé à leur enquête préliminaire.

L’ex-maire, ses deux anciens collaborateurs ainsi que trente-deux autres personnes — dont l’ex-entrepreneur Tony Accurso — font face à une série d’accusations en marge d’un présumé système de fraude et de corruption lié à l’octroi de contrats municipaux, mais les trois premiers sont les seuls qui ont aussi été accusés de gangstérisme.

Décès

Deux autres accusés sont décédés depuis l’arrestation de l’ensemble des accusés en mai 2013, lors de l’opération Honorer menée par l’Unité permanente anticorruption (UPAC). Gilles Vaillancourt a démissionné de son poste de maire le 9 novembre 2012 à l’issue d’un règne incontesté de 23 ans à Laval.

2 commentaires
  • Gilles Théberge - Abonné 19 août 2015 21 h 50

    Et s'il plaide coupable?

    Ça vaut combien de temps derrière les barreaux avant d'aller se la couler douce, grâce à tout le fric qu'il a caché.

    Et qu'apparememnt le gouvernement ne cherche pas très fort voire sinon mollement à récupérer

  • Catherine-Andrée Bouchard - Abonnée 21 août 2015 08 h 27

    Signé MC Solar

    "L'élu de haut vol est emporté par éole

    J'ai l'esprit critique et lit la presse quotidienne,

    Constate que les ligues politiques sont pleines de gangsters modernes.

    ...Gangster moderne, c'est juste ajouter quelques zéros..."