Les FARC aimeraient rencontrer le pape

La Havane — La guérilla des FARC a exprimé dimanche le « souhait » de rencontrer le pape François lors de sa visite prévue en septembre à Cuba, où des représentants de cette guérilla marxiste mènent des pourparlers de paix avec le gouvernement colombien depuis 2012. « Nous aimerions le faire, ce serait extraordinaire », s’est enthousiasmé le numéro 2 de la guérilla, Ivan Marquez, devant la presse à La Havane. « Nous pouvons imaginer l’impact qu’aurait un appui du pape François à l’effort collectif que fournissent tous les Colombiens pour enfin parvenir à une réconciliation après des décennies de confrontation », a-t-il ajouté. M. Marquez, qui est aussi le négociateur en chef des FARC, a précisé qu’aucune initiative n’avait été prise à ce jour.

À voir en vidéo