Départ d’une marche de 40 jours entre Selma et Washington

Selma — Une marche de 1400 kilomètres, de Selma à Washington, a commencé dimanche, 50 ans après la marche historique de 1965 pour faire valoir les droits des Afro-Américains.

La révérende Theresa Dear a admis que le défi était grand, mais elle ne doute pas de réussir la marche, qui devrait durer 40 jours.

 

En entrevue avec un journal local, juste avant le départ de Selma, sur le pont Edmund-Pettus, elle a affirmé que la marche avait « des proportions bibliques ».

Commandité par le NAACP, une organisation américaine de défense des droits civiques, l’événement dit America’s Journey for Justice devrait passer par les États côtiers de l’est avant d’atteindre sa destination, la capitale américaine, le 15 septembre.

Plus de 200 partisans ont participé à la première journée de la marche, qui sera 16 fois plus longue que celle de 87 kilomètres entreprise par des activistes pour le droit de vote en 1965.

À voir en vidéo