Les touristes dans le chaos des chantiers

Photo: Jacques Nadeau Le Devoir

Chaque année, le Vieux-Montréal fourmille de touristes… et de chantiers de construction. À quelques pas du marché Bonsecours, des employés s’activaient mardi à refaire le réseau électrique souterrain de la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours. Les touristes se sont vu obligés d’arpenter la rue éventrée, qui, a-t-on indiqué au Devoir, fera l’objet de nouveaux chantiers l’an prochain. Comme quoi plus ça change, plus c’est pareil.

À voir en vidéo