Paul Bernardo veut une sortie de jour

Toronto — Le violeur et tueur en série Paul Bernardo a fait une demande pour une libération conditionnelle de jour. Arrêté en 1993, Bernardo avait été condamné deux ans plus tard à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans — donc dans trois ans — pour le viol et le meurtre des adolescentes Leslie Mahaffy, 14 ans, et Kristen French, 15 ans, en Ontario. Il avait aussi admis le viol de 14 autres femmes, et a été désigné « délinquant dangereux ». Les familles des victimes ont été informées par le Service correctionnel du Canada, a indiqué leur avocat, et ont été dévastés d’apprendre cette nouvelle.

À voir en vidéo