Coaticook et Compton demandent l’aide de la sécurité civile

La rivière Coaticook en aval du pont Drouin
Photo: Wikipédia La rivière Coaticook en aval du pont Drouin
Il faudra plusieurs semaines à tout remettre en ordre à Coaticook et à Compton, en Estrie, où les chutes de 83 millimètres de pluie au cours des dernières heures ont endommagé au moins une vingtaine de routes, dont une douzaine demeuraient fermées mercredi.

Les autorités municipales demandent l’aide de la sécurité civile et déplorent au passage que les paliers supérieurs aient fait la sourde oreille dans le passé aux demandes répétées de réaliser les travaux majeurs requis pour aménager des bassins de rétention afin de régler cette problématique.

La pluie abondante a provoqué le débordement du ruisseau Pratt, entraînant des coulées de boue dans plusieurs rues et le dépôt de débris et d’arbres morts qui ont bloqué des ponceaux et entraîné de nombreuses inondations de résidences et de commerces.

Plusieurs voitures stationnées ont été emportées par la crue et se sont retrouvées coincées sous un pont avec les autres débris, obstruant l’écoulement de l’eau, ce qui a aggravé une situation déjà très difficile.

Une personne a même dû être secourue par les pompiers après que son véhicule se soit retrouvé dans le milieu d’un cours d’eau.

Une trentaine de résidences ont dû être évacuées à Coaticook et la municipalité de Compton a également ouvert un centre d’urgence pour accueillir des citoyens dans le besoin.

Les dommages n’avaient pas encore été évalués lorsque les autorités municipales ont rencontré les médias, mercredi matin, mais il est d’ores et déjà acquis que des demandes d’indemnisation seront acheminées à la sécurité civile.