Complot contre Via Rail: les accusés n’appellent pas de témoins

Toronto — Les deux hommes accusés d’avoir comploté pour faire dérailler un train de passagers de Via Rail ont décidé de ne pas appeler de témoins et de ne pas présenter de preuve pour leur défense. Les avocats de la Couronne présentent leur version des faits depuis près d’un mois. Raed Jaser et Chiheb Esseghaier doivent répondre de multiples accusations de terrorisme pour avoir voulu s’en prendre à un train qui circulait entre New York et Toronto. Cette annonce signifie que le procès qui devait durer six ou huit semaines pourrait maintenant se terminer au cours des prochains jours.