Appel: la «femme aux canards» pourra conduire

Emma Czornobaj, la jeune femme condamnée pour la mort de deux personnes lorsqu’elle s’est arrêtée en bordure de route pour porter secours à des canards, pourra rester en liberté en attendant que la Cour d’appel se penche sur son cas. Elle pourra aussi récupérer son permis de conduire dans l’intervalle, a tranché le juge de la Cour d’appel, Yves-Marie Morissette, dans une décision rendue vendredi. À la toute dernière minute, elle évite ainsi de se rendre en prison samedi, puisque le juge a suspendu la peine de détention. La jeune femme porte en appel le verdict de culpabilité et la peine. La Cour d’appel se penchera sur les deux demandes en même temps. Selon l’un des avocats de Mme Czornobaj, Jean-François Bouveret, vu l’horaire chargé de la Cour, il se pourrait que la cause ne soit entendue qu’en 2016.