Jour de tri pour Moisson Montréal: 11 300 sacs d’urgence préparés

Les paniers de Noël ont déjà commencé à être distribués. Mais pour la première fois, des sacs d’urgence seront confectionnés pour être distribués entre Noël et le Jour de l’An.<br />
Photo: Jacques Nadeau Archives Le Devoir Les paniers de Noël ont déjà commencé à être distribués. Mais pour la première fois, des sacs d’urgence seront confectionnés pour être distribués entre Noël et le Jour de l’An.
Quelque 300 bénévoles, qui étaient réunis à l’entrepôt de Moisson Montréal samedi, n’ont vraiment pas eu le temps de se tourner les pouces.

Des élus municipaux, provinciaux et fédéraux, notamment Denis Coderre, Robert Poëti et Stéphane Dion, ont participé à l’activité qui a pour but de trier les denrées reçues lors des collectes des derniers jours.

En tout, ce sont près de 72 000 kilogrammes de denrées de toutes sortes qui avaient été récoltées à l’occasion de collectes organisées en prévision de la période des Fêtes.

Ils sont parvenus à préparer 11 300 sacs d’urgence destinés aux démunis.

Dans un bref communiqué, le directeur général de Moisson Montréal, Dany Michaud, a écrit que cet élan de solidarité démontre qu’il existe encore de nombreuses personnes désireuses «de contribuer à faire une différence dans leur communauté», y compris chez les élus.

Des politiciens des trois ordres de gouvernement avaient, en effet, consenti à mettre la main à la pâte.

Même si ces âmes charitables n’ont pas ménagé leurs efforts, elles ont pu effectuer leur besogne dans une atmosphère joyeuse.

Le groupe de musique traditionnelle La Bottine Souriante avait, en effet, accepté de leur offrir un accompagnement musical.