Le patron de l’AMT dresse son bilan 2014

Photo: Annik MH De Carufel Le Devoir

Aux yeux du grand patron de l’Agence métropolitaine de transport (AMT), l’année 2014 a été riche en succès.

Dans un communiqué diffusé vendredi matin, le président-directeur général de l’AMT, Nicolas Girard, se réjouit, d’abord, de la mise en service de la ligne Mascouche.

Il n’hésite pas à soutenir qu’il s’agit d’une amélioration de taille, allant même jusqu’à qualifier cette avancée de « plus grand projet de transport collectif depuis le prolongement du métro vers Laval, en 2007 ».

Il rapporte que, sur une base quotidienne, quelque 4650 clients empruntent ce service et il note qu’à ce jour, le taux de ponctualité atteint la barre des 95 %.

Nicolas Girard s’enorgueillit également de la fiabilité générale des trains de banlieue.

Il soutient que, mensuellement, l’Agence métropolitaine de transport offre plus de 3300 départs et que, la plupart du temps, les passagers partent à l’heure prévue.

Selon lui, en moyenne, le taux de ponctualité flirte avec les 97 %.

Par ailleurs, M. Girard est ravi de constater que les usagers sont nombreux à avoir téléchargé l’application « AMT Chrono » pour être en mesure de planifier leurs déplacements à bord des trains de banlieue.

Il précise que plus de 40 000 personnes font désormais appel à cet outil électronique.

1 commentaire
  • Bernard Terreault - Abonné 20 décembre 2014 10 h 07

    4650 clients

    4650 clients, cela me semble bien peu en comparaison des 600 millions que ça a coûté. Des investisements à Montréal et banlieue proche me sembleraient bien plus appropriés.