États-Unis - Un organisme de défense des droits des gais remet un prix à Martin Cauchon

Ottawa — Bien que l'on ignore encore le sort que le prochain premier ministre Paul Martin réservera aux mariages gais, les politiques progressistes du Canada et du ministre de la Justice, Martin Cauchon, en faveur des gais et lesbiennes seront soulignées de façon particulière lors d'un forum international, en avril 2004.

L'organisme américain de défense des droits des gais et lesbiennes, Equality Forum, hôte de l'événement annuel, a choisi de braquer son attention sur le Canada lors de son congrès qui se déroulera à Philadelphie. Pendant plusieurs jours, invités et conférenciers analyseront en détail l'exemple canadien et célébreront ce que l'organisme décrit comme «un exemple de leadership».

La position du gouvernement canadien envers la reconnaissance des mariages gais sera abordée, bien sûr, mais «c'est vraiment votre leadership, sur tous les fronts, qui sera au centre de l'intérêt», explique le directeur exécutif d'Equality Forum, Michael Lazin. Ce dernier précise aussi que «la courtoisie et le respect» de la population ont contribué à forger la réputation du Canada, «une réputation que nous voulons souligner».

M. Lazin sera de passage à Toronto et Montréal, cette semaine, pour faire l'annonce officielle du choix du Canada comme pays-vedette du forum 2004 et dévoiler le nom des récipiendaires des prix qui seront alors remis.

L'ironie du sort

Le prix le plus prestigieux, le International Role Model Award (le prix international du modèle exemplaire) sera décerné au ministre Cauchon. «Nous voulons ainsi souligner ses efforts, pendant toute sa carrière, à promouvoir l'égalité pour tous les citoyens, et surtout sa position courageuse en faveur des mariages de couples de même sexe», souligne le directeur exécutif d'Equality Forum.

Ironie du sort, le changement de garde à Ottawa place le ministre de la Justice sur la voie de sortie. Il ne fait plus de doute que M. Cauchon ne sera pas membre du prochain conseil des ministres. C'est donc comme simple député, ou encore simple citoyen s'il décidait de se retirer de la politique, qu'il irait chercher son prix, en avril prochain.

Equality Forum sait très bien que l'arrivée de Paul Martin au pouvoir pourrait modifier la détermination d'Ottawa envers la reconnaissance des mariages entre conjoints de même sexe. «Nous espérons qu'il [M. Martin] fera preuve de leadership et qu'il adoptera cet idéal, souhaite M. Lazin. Nous croyons que le Canada s'est distingué en embrassant dans sa totalité le concept de démocratie.»

Le futur premier ministre, qui sera assermenté vendredi, s'est montré hésitant à défendre les mariages gais. À de nombreuses reprises, il a laissé entendre qu'il aurait préféré que le gouvernement explore toutes les possibilités, dont celle de l'union civile, avant de prendre une décision.