Pourquoi Ed Burkhardt n’est-il pas accusé ?

Le patron de MMA avait paru aux yeux de plusieurs arrogant et insensible lorsqu’il est passé à Lac-Mégantic l’été dernier. Ed Burkhardt n’a pourtant pas été accusé, contrairement à son entreprise. Selon l’avocat-criminaliste Conrad Lord, il est pourtant « rare » qu’un président de compagnie ne soit pas poursuivi dans un tel cas. « Mais les enquêteurs ont probablement évalué la structure de l’entreprise et réalisé qu’il n’avait pas énormément de pouvoir décisionnel. Peut-être qu’au niveau corporatif, il avait une part de responsabilité, mais de là à l’accuser, il faut prouver qu’il a pris des décisions, comme dirigeant d’entreprise, qui ont fait en sorte que la sécurité du public a été mise en péril. Je pense qu’ils ne l’ont pas accusé par manque de preuve. On fait bien attention dans ce genre de situation où les familles des victimes ont des attentes, de ne pas accuser un dirigeant et devoir en cours de route retirer les accusations faute de preuve. » Et même si la MMA a changé de propriétaire depuis la tragédie, Me Lord tient à dire qu’Ed Burkhardt n’a pas échappé de cette façon à la justice. « On juge du rôle qu’il a joué au moment des événements. » À Québec, Philippe Couillard s’est contenté de dire que « la justice va suivre son cours ». Stéphane Bédard a pour sa part indiqué qu’Ottawa aura « des leçons claires à tirer ».