Un jeune Ontarien accusé pour le vol de 900 NAS

Un jeune homme de l’Ontario a été accusé par la Gendarmerie royale du Canada (GRC), qui le soupçonne d’être l’internaute qui a soutiré les renseignements personnels de Canadiens en exploitant la faille informatique Heartbleed.

 

L’Agence du revenu du Canada (ARC) a confirmé lundi qu’environ 900 numéros d’assurance sociale (NAS) ont été dérobés de ses services Internet. La faille Heartbleed — une faille dans le système de sécurité informatique du programme qu’utilise notamment le gouvernement fédéral — avait permis à un malfaiteur de s’immiscer et de récolter des données.

 

La GRC a annoncé mercredi qu’elle a arrêté Stephen Arthuro Solis-Reyes mardi à son domicile de London, en Ontario. Le jeune homme de 19 ans devra répondre à un chef d’accusation d’utilisation non autorisée d’ordinateur et à un chef de méfait concernant des données en contravention de deux articles du Code criminel. Il comparaîtra au palais de justice d’Ottawa le 17 juillet prochain, indique le communiqué de presse de l’autorité policière.

 

Une perquisition a été menée au domicile de M. Solis-Reyes, a en outre fait savoir la GRC, dont l’enquête se poursuit, selon ce qu’a indiqué le corps de police.

 

La GRC a appris vendredi que des renseignements personnels avaient été soutirés des services informatiques de l’ARC. Lorsque l’ARC a confirmé ces informations, lundi, le communiqué de presse de l’Agence a prévenu que ses fonctionnaires analysaient d’autres fragments de données, dont certaines pourraient se rapporter à des entreprises, qui ont également été soutirées des systèmes. La faille Heartbleed a touché des milliers de sites Internet, partout dans le monde.

 

Délai

 

Mercredi dernier, l’ARC a suspendu ses services Internet. Vendredi, c’était le tour de tous les ministères fédéraux de faire de même. Les sites ont été rétablis dimanche.

 

L’ARC doit aviser, par courrier recommandé, les 900 Canadiens dont le numéro d’assurance social a été intercepté. Le gouvernement leur promet un accès sans frais à des services de protection du crédit.

 

Puisque le site de l’ARC a été fermé cinq jours, les contribuables auront jusqu’au 5 mai pour acheminer leurs déclarations d’impôt. Revenu Québec — dont les services n’ont pas été menacés — a annoncé mercredi qu’il octroiera le même délai.

1 commentaire
  • michel verrette - Inscrit 17 avril 2014 08 h 39

    Deux poids deux mesures

    Pendant ce temps le SCRS et ses chums (brit.usa.fr.etc)ont collecter tout ce qui leur donne envie ,heartbleed est connu des services secret depuis 2012 et est exploités.Accusation porté contre le jeune Ontarien,utilisation non autorisée d’ordinateur et à un chef de méfait concernant des données en contravention de deux articles du Code criminel,quelle farce.