La Croix-Rouge a versé 5 millions en aide

Des bénévoles prêtant main forte aux résidents de Lac-Mégantic, au lendemain de la tragédie, en juillet
Photo: - Le Devoir Des bénévoles prêtant main forte aux résidents de Lac-Mégantic, au lendemain de la tragédie, en juillet

Des bons d’achat pour des vêtements et de la nourriture, la couverture de frais de gardiennage ou encore le paiement de factures d’entreprises mal en point : moins de six mois après la tragédie de Lac-Mégantic, la Croix-Rouge a utilisé cinq des huit millions de dollars prévus pour aider les sinistrés à court terme. Puisque les besoins sont encore nombreux, l’organisme soutiendra les citoyens « aussi longtemps qu’il le faudra ».

 

La Croix-Rouge a dressé jeudi le bilan de son intervention auprès des sinistrés de Lac-Mégantic, à la suite de la tragédie qui a dévasté le centre-ville de la municipalité dans la nuit du 5 au 6 juillet dernier. Au total, l’organisme a amassé 13 millions de dollars pour soutenir la communauté éprouvée. À ce jour, plus de 60 % des huit millions de dollars consacrés aux besoins d’urgence et au rétablissement à court terme ont été investis, tandis que les cinq millions restants — pour des besoins non urgents — seront utilisés dans les années à venir. « Tous les fonds reçus seront dépensés et investis à Lac-Mégantic. Il n’en restera pas », indique le directeur général de la Croix-Rouge au Québec, Michel Léveillé, au sujet de la portion des fonds non dépensée jusqu’à présent.


Besoins spécifiques

 

Aux services essentiels assurés dans les jours suivant la tragédie s’ajoute maintenant un soutien spécifique offert aux familles, aux enfants endeuillés ou encore aux entreprises affectées par les événements. Des programmes pour favoriser la création d’emploi ou le développement économique de la région ont déjà été mis sur pied ou sont sur le point de l’être.

 

« On a voulu s’assurer de combler les besoins pressants, explique M. Léveillé. Mais maintenant, ce qu’on fait, c’est soutenir un milieu de vie. Il y a des gens qui sont sans emploi depuis des mois. »

 

En près de six mois, la Croix-Rouge est venue en aide à environ 3000 Méganticois. Parmi ceux-ci, on compte 99 familles endeuillées, dont 31 enfants qui ont perdu un ou deux de leurs parents, et plus de 270 travailleurs qui ont perdu leur emploi ou leur principale source de revenus à la suite de la tragédie.

 

Encore aujourd’hui, entre 35 et 50 personnes se présentent quotidiennement au centre d’aide de la Croix-Rouge établi derrière le centre sportif de Lac-Mégantic.

À voir en vidéo