À la mémoire des trop nombreuses victimes

Photo: Michaël Monnier - Le Devoir

Masquées et silencieuses, en mémoire des victimes de la violence faite aux femmes. Quatorze militantes du Centre d’éducation et d’action des femmes ont observé mercredi midi 14 minutes de silence devant la place Émilie-Gamelin, avant de scander en choeur plusieurs slogans. Cette action symbolique a été organisée dans le cadre des 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes, une campagne menée par différentes organisations féministes qui se conclura vendredi par la commémoration de la tuerie de Polytechnique. Le 6 décembre 1989, 14 femmes ont perdu la vie lors de cette tragédie. Un rassemblement public pour souligner ce triste anniversaire est prévu à 12 h 30 devant le palais de justice de Montréal. 

À voir en vidéo