​Êtes-vous un mouton?

Photo: Annik MH de Carufel - Le Devoir
Un appel à sortir du rang. « Ils ont peur. Ils se regroupent », disait mercredi un passant en pointant les moutons captifs de l’installation de l’artiste Isabelle Longnus, dans la forêt bétonnée du square Philips, au centre-ville de Montréal. Rebelle, femme et mère, l’auteure-compositrice-interprète de Vancouver profitait de son passage au Coup de cœur francophone — ainsi que du lendemain de veille électoral et des échos de la Charte des valeurs — pour questionner les citoyens. « Pendant longtemps, j’ai fait du graffiti et des chansons engagées de façon anonyme. Là, je retourne dans la rue et je dis avec mon nom que j’en ai marre des conneries ! » Elle invitait les passants à faire de même, en leur tendant des crayons à graffiti pour écrire sur ses affiches. Avez-vous le courage d’affirmer vos convictions, ou vous rangez-vous avec le troupeau ?

À voir en vidéo