Nouvelle bataille juridique pour Omar Khadr?

Edmonton — Un avocat d’Omar Khadr a demandé que son client soit transféré de la prison fédérale d’Edmonton où il est détenu, un pénitencier à sécurité maximale, à une prison provinciale.

Me Dennis Edney fait valoir qu’Omar Khadr a été condamné alors qu’il était mineur et qu’il devrait donc se trouver dans un autre établissement, comme une prison provinciale. « Selon la Loi sur le transfèrement des délinquants, et selon sa sentence - d’une durée de huit ans -, Omar Khadr devrait être traité comme un mineur et ne devrait pas être détenu dans une prison à sécurité maximale comme un adulte », a affirmé l’avocat. « La mauvaise conduite de notre gouvernement fait suite aux mauvais traitements qu’il a reçus à Guantánamo », a-t-il poursuivi.

Omar Khadr a été détenu durant dix ans à la base américaine de Guantánamo, à Cuba, avant de plaider coupable à des accusations de crimes de guerre. Il a notamment reconnu avoir tué un soldat américain en Afghanistan alors qu’il était âgé de 15 ans. Une commission militaire américaine l’a condamné à huit ans de plus derrière les barreaux et il a été transféré au Canada.

Le ministre de la Sécurité publique, Steven Blaney, a aussi publié un communiqué, mardi. « Omar Khadr a plaidé coupable à des crimes très sérieux […], écrit-il. Le gouvernement du Canada se défendra vigoureusement contre toute action judiciaire visant à alléger sa peine pour ces crimes. »

À voir en vidéo