Funérailles des deux enfants au Nouveau-Brunswick

Campbellton, N.-B. – Des centaines de personnes se sont rassemblées samedi à Campbellton, au Nouveau-Brunswick, pour les funérailles des deux jeunes garçons tués par un python échappé de son vivarium cette semaine. Le père Maurice Frenette, de l’église Saint-Thomas-d’Aquin, a affirmé que la cérémonie était un moment de pause et de rassemblement auprès de la famille de Noah et Connor Barthe, respectivement âgés de 4 et 6 ans. Pour M. Frenette, les funérailles ne sont pas le moment d’attribuer des blâmes. « Nous ne sommes pas ici, aujourd’hui, pour porter un quelconque jugement ou pour tenter de trouver une réponse à l’enquête, mais nous sommes ici pour faire une pause et être en compagnie de la famille », a-t-il dit avant la cérémonie. La famille des deux garçons ne blâmerait pas le propriétaire du reptile. C’est ce qu’a indiqué le maire adjoint de la ville, Ian Comeau. M. Comeau explique que leurs proches se rendent compte que Jean-Claude Savoie « souffre énormément » lui aussi.

À voir en vidéo