Rosslyn-Ballston, Arlington, Virginie

Cette banlieue de Washington, D.C. a connu un déclin catastrophique dans la deuxième moitié du XXe siècle à cause de la fermeture de ses centres commerciaux et de ses magasins à grande surface. La ville a perdu pas moins de 36,5 % de sa population entre 1972 et 1980.

 

Pour relancer le coin, les autorités ont construit en 1979 une ligne de train léger de cinq stations séparées chacune d’à peine un kilomètre. Les promoteurs privés ont suivi : commerces, tours à bureaux, édifices gouvernementaux et logements familiaux se sont construits massivement, au point où la population a grimpé de 170 000 à 211 700 habitants entre 1970 et 2012. La relance a aussi créé plus de 227 000 emplois directs dans cette seule banlieue. Les Capitals de Washington, de la Ligue nationale de hockey, ont même construit leur aréna d’entraînement au septième étage d’un centre commercial !

 

Les urbanistes ont créé ce qui se veut d’abord un milieu de vie agréable pour les résidants : c’est plein de parcs, de terrains de jeu et de commerces accessibles facilement à pied. Les rues du quartier sont bordées d’arbres.

 

La région est aussi reconnue pour son vaste réseau de pistes cyclables et de vélos en libre-service. De véritables enclos à vélos, qui protègent les bicyclettes du vol et des intempéries, sont aménagés un peu partout en ville.

À voir en vidéo